Les arbres, les citoyens et l’espace public

Sarah-Maude Ippersiel-Guindon will be finishing up her 6-month internship in Colima, Mexico.  A native of Quebec, she also speaks English and Spanish. She has written her post on reforestation in Colima en francais. Merci, Sarah-Maude!

~ ~

Personne ne peut nier l’importance des arbres en milieu urbain. Ces derniers offrent plusieurs avantages tant en été en procurant de l’ombre qu’en hiver en formant des barrières contre le vent. À Colima, par exemple, la température élevée fait en sorte que les arbres sont essentiels pour l’ombre qu’ils procurent et leur rôle dans le rafraîchissement. En plein jour, impossible de rester au soleil et se retrouver en dessous d’un arbre est simplement génial!

J’ai participé, dans le cadre de mon mandat, à une activité de reforestation organisée par la municipalité de Colima qui s’est déroulée le vendredi 9 mars 2012 dans un des parcs de la ville, Parque Lineal de Santa Gertrudis, avec comme objectif de planter quelques cent arbres dans la partie nord-est du parc. Ce parc a fait l’objet d’un processus participatif impliquant les citoyens pour son réaménagement. Ce processus a été mis en place et réalisé par L’Instituto de Planeación para el Municipio de Colima, pour lequel je travaille à Colima. Étant donné la superficie importante du parc, son réaménagement se fera sûrement en plusieurs étapes; une des premières étant l’activité de reforestation.

Les arbres sont une des richesses de la ville. Ils lui procurent couleur, fraîcheur et même prestance lorsqu’ils sont utilisés pour définir une rue principale ou un boulevard. Qu’ils soient situés en ville ou à l’extérieur de celle-ci, les arbres permettent de réduire les risques d’érosion du sol et les risques d’inondation, d’amortir les bruits, de réguler la température ambiante, d’absorber le dioxyde de carbone et les contaminants atmosphériques, et le plus important de tous, produire de l’oxygène.

Dans le cadre de différents projets de réaménagement d’espaces publics impliquant les citoyens, les arbres sont régulièrement identifiés par les citoyens comme une valeur ajoutée à leur espace. De plus, pour qu’un espace public soit occupé en journée à Colima, les bancs doivent être à l’ombre d’un arbre sinon, les citoyens se trouveront un endroit ombragé pour leur confort!

Il arrive cependant que les arbres soient oubliés ou n’obtiennent pas les soins requis pour les maintenir en bonne santé, particulièrement en milieu urbain en raison de la pollution, de l’espace limité pour leur croissance ou d’un manque d’eau.

Le gouvernement fédéral du Mexique défini la reforestation comme une action qui « consiste à planter des arbres là où il n’y en a pas ou très peu; et assurer les soins requis pour un bon développement » (traduction libre) (1). La reforestation est une action utilisée davantage à grande échelle; en milieu urbain le terme le plus utilisé est celui de « verdissement » soit de rendre la ville plus « verte » en lui ajoutant arbres, plantes, potagers urbains. Il est donc possible de s’occuper des arbres présents en milieu urbain, d’en planter là où il leur est possible de croître sainement et de verdir en ajoutant plantes et fleurs aux terrains, balcons et toits (lorsque c’est possible également). Et c’est ce qu’il faut retenir de la définition du gouvernement mexicain : les soins qui doivent être apportés aux arbres afin de garantir leur croissance. C’est la raison également pour laquelle des initiatives proposent à la population « d’adopter un arbre » et ainsi, lui fournir un peu plus d’attention afin qu’il ait plus de chance de croître en santé. (2)

Ainsi, l’implication des citoyens devrait être plus que simplement l’identification du concept d’aménagement dans le cadre d’un processus de réaménagement d’espace public. Elle devrait inclure l’entretien de l’espace public mais surtout son appropriation par les citoyens. C’est un élément identifié par l’IPCo et sur lequel je travaille dans le cadre de mon mandat actuel.

1. Cruzada Nacional por los Bosques y el Agua, Gobierno de México, Reforestación y Deforestación, Disponible en http://cruzadabosquesagua.semarnat.gob.mx/viii.html

2. Par exemple:

Colombia : http://www.jbb.gov.co/jardinbotanico/index.php?option=com_content&view=article&id=368:adopte-un-arbol&catid=38:notiscroll

Ecuador: http://www.infoandina.org/node/138487

 

 

About sustainablecitiesnetwork

Sustainable Cities International is a registered not-for-profit organization based in Vancouver, Canada. Operating since 1993, the mission of Sustainable Cities is to catalyze action on urban sustainability with cities around the world. We work by connecting and mobilizing people through the process of co-creating. We facilitate a thriving, international network of cities that act as urban laboratories: adopting, testing and improving on innovations. Ideas are accelerated through sharing of experience and cities are making transformational change a reality
This entry was posted in Colima and tagged , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Les arbres, les citoyens et l’espace public

  1. Jesús Ríos says:

    Hola Sarah:
    Haz hecho comentarios sobre un tema del cual los colimenses estamos conscientes de su importancia, como es el arbolado urbano y del cual nos enorgullecemos, al menos de palabra. Pero a la hora de tomar una decisión que involucre a intereses personales y a intereses de la ciudad, parece que la mejor opción, en el tema del arbolado, son los intereses personales.
    Esperamos que el trabajo del IPCo, con el apoyo de todos ustedes, tarde o temprano rinda frutos y que no se dude en que la decisión que se tome por los colimenses siempre sea a favor de la ciudad.
    Gracias por tu trabajo en IPCo.
    Merci pour votre travail dans le IPCO

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s